Carnet de route aux temples d’Angkor

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Les temples d’Angkor. Prononcez ces 3 mots et regardez la réaction des personnes en face de vous. Peu d’endroits dans le monde suscitent autant le sentiment d’aventure et de découverte. Située au cœur de l’Asie du sud-est, c’est l’une des plus belles cités construites par l’Homme. Angkor est l’héritage d’une civilisation remarquable: Les Khmers.
Nous vous proposons à travers cet article, de découvrir notre carnet de 4 jours aux temples d’Angkor, ainsi que nos plus beaux clichés et conseils aux voyageurs.

 

Jour 1 : Le Bayon et Angkor Wat

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Lever de soleil à Angkor Wat

Le réveil sonne à 04h45. Malgré l’heure très matinale, la motivation est bien présente. D’ici une heure, nous allons découvrir les temples pour la première fois, sous la lumière du soleil levant ! La veille au soir, nous avons pris soin de réserver nos vélos pour la journée (1,5 USD / pax). Il n’y a plus qu’à se lever et pédaler en direction d’Angkor Wat.

Nous arrivons sur le site vers 05h30. Bien qu’il fasse encore nuit, beaucoup de monde est déjà présent. Nous passons 1h assis face à Angkor Wat à contempler le soleil rouge se lever lentement. C’est tout simplement magnifique. Bien que l’envie de rentrer visiter Angkor Wat nous titille, nous avons un plan élaboré pour éviter les foules et nous comptons bien l’appliquer. Nous sommes déjà conquis par ce tour en vélo: L’air du matin est frais, il y a peu de touristes, nous pouvons nous arrêter où bon nous semble… C’est très agréable.

Nous arrivons avant 07h00 à Angkor Thom, cette enceinte abrite de nombreux temples dont le fameux Bayon temple. Le Bayon temple est le temple aux 216 visages, une des merveilles d’Angkor. Nous sommes surpris par le peu de touristes présents ! Nous profitons des premiers rayons de soleil illuminant ces visages dans le calme le plus total. Tels les gardiens du temple, ils nous donnent l’impression de surveiller chacun de nos pas.

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Les visages du temple du Bayon

L’arrivée des premiers groupes vers 08h30 nous donnera le tempo pour les jours suivants. Les temples appartiennent à ceux qui se lèvent tôt ! Dès lors, le réveil sonnera tous les jours afin de profiter de ces moments uniques.

Nous quittons le Bayon temple vers 8h30 et reprenons les vélos afin de finir la visite du reste d’Angkor Thom. Ce site est grand et les groupes sont assez dispersés. Nous arrivons à visiter Baphuon temple (terrasse of the Leper king et terrasse of the elephants) sans trop de monde. Vers 10h30, le mercure affiche déjà 34 degrés; nous décidons de nous arrêter manger avant tout le monde.

Aux alentours de 12h00, nous partons visiter Angkor Wat, un des sites les plus populaires. Il fait très chaud mais les 20 min de vélo sont plutôt agréables. Heureusement que les routes sont ombragées à cet endroit!
 
Angkor Wat sera t-il noir de monde? Non. C’est une très bonne surprise. En arrivant à 12h30, les groupes ont fuis la chaleur pour aller se restaurer. Nous profitons pleinement de ce moment, le site est quasiment vide! La visite du temple est presque totalement en intérieur. A l’ombre, la chaleur n’est plus un problème. Nous rentrons en début d’après midi nous reposer. La journée se termine tout doucement…

 

Jour 2: La grande boucle, Preah Kham, East Mebbon, Pre Rup

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Porte Est d’ Angkor Thom

Le réveil matinal nous sort une nouvelle fois de notre sommeil. Nous voilà repartis à vélo pour cette nouvelle journée. Le soleil n’est pas encore levé quand 8 km plus tard nous arrivons à Angkor Wat. Nous décidons de nous arrêter prendre une pause café au vendeur ambulant afin de profiter, à nouveau, des premières couleurs du matin. Preah Khan est à 7km, si nous voulons en profiter avant l’arrivée des groupes, il faut avancer.

Le café à peine fini, nous reprenons les vélos. Le matin, la vie locale est bien présente, c’est un vrai bonheur. Nous arrivons au temple Preah Khan à 06h30, il semble que nous soyons les premiers ! Nous avons tous dans nos esprits ces images des temples envahis par la nature; le Preah Khan temple en fait partie. C’est le plus important dans le circuit de « la grande boucle », il est également l’un des plus envoûtant. Ces moments privilégiés à explorer le temple resteront à jamais dans nos mémoires.

Aux alentours de 9h00, nous nous dirigeons vers le temple East Mebbon. C’est un joli temple avec une architecture différente des temples précédents. Presque identique à une pyramide maya ornée de tourelles, la visite reste toujours aussi agréable malgré le nombre de touristes présents sur le site. Comme d’habitude, nous faisons une pause aux alentours de 10h30 afin de reprendre des forces.

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Le temple Preah Khan

Nous terminons notre visite par le temple Pre Rup situé à quelques kms de là. Très similaire au précédent, il n’en est pas pour autant moins impressionnant. Le site est en plein soleil… Notre journée se termine aux alentours de 13h00. Il y a très peu de monde entre midi et 2, mais la chaleur est telle que cela devient vite insupportable, même pour nous!

Nous profitons de cet après-midi de libre pour faire un tour dans le centre ville et louer une moto pour la journée du lendemain. Cela coûtera 16 USD pour une location de 24h. En début de soirée nous nous dirigeons au Night market. C’est plutôt sympa, mais très aseptisé pour les touristes. Au menu ce soir: Soupe locale, suivie de criquets et larves grillées… Nous n’essayerons sûrement pas les tarentules!

 

Jour 3: Beng Melea temple

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Vie locale matinale aux alentours du temple Beng Mealea

Le réveil sonne tôt à nouveau. Aujourd’hui nous visitons le temple Beng Mealea qui se situe en dehors du parc d’Angkor. 60 kms à moto ne devrait pas être si compliqué que ça… En effet, la circulation n’est pas très dense, on croise beaucoup de locaux qui commencent leurs tâches quotidiennes, les enfants vont à l’école… C’est très agréable.

Après 1h15 de route, nous arrivons enfin sur le site vers 6h45. Un seul véhicule est déjà présent: Un Defender 110 avec une inscription « sixontheway.com »… Affaire à suivre!
L’entrée du site a quelque chose de magique. De grosses dalles en pierre forment une allée magistrale entourée de Nagas (serpents protecteurs) qui mènent à l’entrée du temple. Et quel temple! Il y a comme une communion entre les pierres et la nature. Le site est grand et totalement ombragé par les arbres. C’est un privilège d’être présent au petit matin afin de profiter de la fraîcheur, d’entendre les bruits de jungle, d’être seul… Enfin, pas totalement. Nous croisons les propriétaires du 4×4. Un jeune couple de lyonnais partis avec leurs 4 fillettes pendant 2 ans visiter l’Afrique, l’Amérique du Sud et l’Asie… Quel périple ! Bref, la visite de ce lieu touche à sa fin car aux alentours de 8h30, les premiers tours organisés arrivent. En effet, en sortant du temple, il est à peine 9h00 que déjà une dizaine de bus sont sur le parking… Ces chinois… On ne s’en sortira pas !

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Le temple de Beng Mealea – Plateforme du film « Les deux frères » de jean jacques annaud

Notre prochaine étape de la journée est le petit village de Kampong Phluk au sud de Siem Reap. La route en terre est plutôt bonne, mais longue. A quelques kilomètres du village, au milieu de nulle part, un groupe de personnes au bord de la route nous arrête, et nous demande de payer un « droit d’entrée » de 6 USD. Aucun signe d’un panneau indiquant un « ticket office » ou autre. Est-ce une arnaque? Nous ne leur donnons rien du tout, mais nous devons faire demi tour sans visiter le village… Dommage, mais cette corruption tolérée commence à nous peser. Nous rentrons à Siem Reap aux alentours de 15h00, un peu fatigués mais heureux des belles choses que nous avons vues aujourd’hui.

 

Jour 4 : Ta Prohm, Banteay kdei, Banteay Srei

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Le temple de Ta Prohm ( Film Tomb Raider)

Encore ce réveil… Nous commençons à être habitués! La veille au soir, nous avions pris soins de réserver un tuk tuk afin de visiter les temples restants lors de notre dernière journée de Pass.

Direction le temple de ’’Tomb Raider’’ : Le Ta Prohm pour notre dernier matin. Nous arrivons à 06h15, il y a déjà un peu de monde. Nous décidons donc de partir à contre sens pour retrouver ce calme matinal que nous aimons tant. Ça marche! Nous découvrons ébahi ce lieu, c’est vraiment l’un des plus beau. A certains endroits, les racines des arbres pénètrent dans les parois, tels des muscles puissants ayant au grès du temps et par force, repris leurs places originelles. C’est impressionnant.
Nous continuons avec la visite du Banteay Kdei où nous sommes ravis de voir si peu de personnes. C’est tellement magique dans ces moments là.

Nous terminons notre visite du matin avec le temple Banteay Srei. Situé à 45 km du parc, il est tout autant impacté par les groupes touristes. Il nous a certainement manqué une de nos mâtinées pour le visiter, car le site est envahi de groupes de chinois. Nous apprécions cependant la finesse des fresques en pierre, ainsi que la multitude de détails architecturaux de ce temple. A ne rater sous aucun prétexte !

terre-hoteliere-temple-d'angkor

Le temple Banteay Srei situé à 45 km du park d’Angkor

Une heure de tuk tuk est nécessaire pour rejoindre le centre ville où exceptionnellement ce midi nous avons réservé une table pour le déjeuner. Ce n’est pas n’importe quel restaurant, celui là nous tient un peu à cœur. C’est le restaurant de l’école hôtelière de Siem Riep : Le Sala Bai. Crée en 2002 par l’association française « Agir pour le Cambodge », L’hôtel- restaurant d’application permet d’offrir à des jeunes cambodgiens défavorisés 11 mois de formation intensive aux métiers de l’hôtellerie restauration. Le principe est simple : Pour le restaurant, 10 $ le menu = 1 journée de formation pour un élève. Nous passerons un excellent moment auprès des étudiants, attendris par ce mélange de maladresse et envie de bien faire.

Nous retournons à Angkor Wat là où il y a 4 jours, tout commençait. La lumière de fin de journée apporte de la douceur au tableau… Nous passons presque 2 heures à contempler une dernière fois la huitième merveille du monde. Demain la route va être longue jusqu’à Bangkok, mais qu’importe. D’ici 2 jours nous nous envolons pour les philippines!

 
Conseils-aux-voyageurs- Les temples appartiennent aux personnes qui se lèvent tôt ! Notre meilleur conseil est de mettre votre réveil afin d’être dès 05h30 sur le site.
– Attention à votre tenu vestimentaire, pas de débardeur ou short trop court pour visiter les temples !
– Le vélo a été notre moyen de transport préféré. Ce n’est pas si difficile, pédalez, c’est tellement plus agréable!
– Goûtez le Bambou Rice que vendent les marchandes sur le bord de la route.
– Vous en avez marre des temples? Massages, cours de cuisine, marché… Il y a de quoi se divertir sur Siem Riep.
– Découvrez l’ONG Française d’agir pour le Cambodge, grâce à leurs restaurant et hôtel d’applications. Plus d’informations sur http://www.agirpourlecambodge.org/fr/
 

Commentaire

comments